Dédicacer un chiour en cliquant ici

Yamcheltorah

Parachat Chémot 5777

  • Par
  • Le 18/01/2017
  • 0 commentaire

Che mot

Voici les thèmes abordés dans le dvar torah de la semaine:

 

Le refus de Moshé d'aller libérer les bné-Israël.

....................

Pirké déRabbi Éliézer: Moshé demande à Hachem d'envoyer Éliyahou hanavi.

....................

Radal: Pin'has est Éliyahou et est donc apte à être envoyé.

....................

Midrach Rabba: Moshé s'est brulé la langue dans son enfance.

....................

Rav Rosenblum: à cause des quelques goûttes de lait pas casher tombées sur la langue de Moshé, Hachem a utilisé la brulure pour réparer.

....................

Moshé connait une diminution de ses capacités pour une raison externe.

....................

Arizal: à cause de la faute du veau d'or, Moshé a perdu le cinquantième niveau de sainteté.

....................

La difficulté a parlé est une allusion pour le futur où il ne parviendra pas à transmettre l'intégralité de la torah.

....................

Moshé comprend que sans la torah dans ces 50 niveaux, la libération ne sera pas complète et refuse de contribuer à une libération partielle.

....................

Les cinq arguments de Moshé constituent cinq étapes qui le conduisent à demander l'intervention d'éliyahou chargé de faire atteindre au peuple le 50ème niveau.

....................

Pour lire le dvar torah intégral, cliquez sur le lien suivant: Chémot 5777 (déjà paru dans le livre Chémot tome1)

....................

 

Chabbat chalom.

 

paracha dvar torah chémot éliyahou zohar 5777 moshé

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

DÉDICACEZ LE PROCHAIN LIVRE DU RAV Y.M CHARBIT
YAMCHELTORAH - BAMIDBAR - Tome 1

 

Le nouveau livre de Yamcheltorah arrive bientôt BH.
Comme toujours, nous visons une large diffusion et à nouveau le livre sera OFFERT, à quiconque souhaite le lire. 
En participant à l'édition de ce nouvel ouvrage, vous offrez la possibilité de diffuser la Torah à des centaines de personnes.
Vous vous associerez également aux innombrables heures d'études ayant permis l'écriture de ce livre ainsi qu'à celles des personnes qui le liront.
Vous pouvez dédicacer ce mérite à un défunt ou pour un proche.

 

Si vous souhaitez vous associez à ce projet cliquez sur le lien suivant:

JE PARTICIPE